• La fille au pinceau d'or

     La fille au pinceau d'or

    La fille au pinceau d'Or 

    chez Bayard jeunesse :

    De Marie Bertheat

    Résumé 

    Maria Brugada, jeune orpheline au service d'une aubergiste acariâtre, accomplit les besognes les plus ingrates, sans jamais se plaindre.

    Son seul plaisir est de dessiner au charbon de bois des animaux sur les murs d'une bicoque abandonnée.

    Pourtant, le jour où sa patronne noie le chaton de Mimosa, sa seule amie, Maria s'enfuit, écœurée, et rejoint Madrid.

    Une nouvelle vie commence.

    Embauchée comme servante par un peintre réputé, Maria entend profiter en secret de l'atelier pour réaliser son rêve : apprendre à peindre.

    La tâche est rude ;

    les tensions entre apprentis et compagnons sont fréquentes. Maria va tenter de s'imposer par tous les moyens.  

    *** 

    Je viens de finir ce roman jeunesse que j'ai adoré 

     (  Evidemment sinon je ne vous en parlerais pas )

     

    Une belle histoire bien trop courte à mon gôut ( Peut-être une suite un jour ... ) 

     qui en fait un petit livre magique. 

    Une fois que l'ont fait la connaissance de Maria jeune fille attachante et déterminée 

    qui ne rêve que de peindre on ne peut qu'espérer sa réussite. 

    C'est chez Maître José Pacheco un peintre Madrilène 

    qu'elle va franchir le pas 

    en passant très vite de son statut de bonne, à celui d'apprentie. 

    Elle apprend vite

    Préparer les vernis, les couleurs, l'enduit.  

    Elle avance rapidement son talent est inné 

    Mais dans l'Espagne du XVII elle doit rester dans l'ombre ne pas se faire prendre un pinceau à la main 

    car une femme peintre n'est pas permis est dangereux dans l'époque agitée. 

    Mais grâce à son talent Maria va se faire une place dans ce monde fermé 

    Pour enfin réussir à atteindre le palais de la Reine ou est déjà installé le célèbre peintre Espagnol Vélasquez 

    ( Dont je n'ai jamais aimé ces toiles par ailleurs ... Mais là n'est pas le sujet wink2 ) 

    La fille au pinceau d'or  

    Bref un joli coup de cœur pour ce roman jeunesse encore une fois. 

    Un seul petit bémol il manque une petite histoire d'amour pour que ce roman fasse vibrer complètement .

    La fille au pinceau d'or

    « Ce petit monde merveilleux aux beaux jours de juin Un clafoutis aux tomates cerises »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Milly
    Lundi 12 Juin à 00:59

    smileJ'ai tellement aimé ce roman aussi.  Contente que tu aies passé un bon moment Marielle! :)

    2
    Lundi 12 Juin à 22:43

    @ Oui Milly vraiment beaucoup aimé ce livre 

    Je suis en train dans un tout autre registre lire un clafoutis aux tomates cerises 

    Et j'adore aussi grâce aux supers idées des copinautes ! 

     

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :